© 2018 par Galerie Bourreau-Ravier

7, rue de la Cure 85330 Noirmoutier, France

 Jean-Claude TARDIVO 

Né en 1935 en Touraine (Villedomer), Jean-Claude Tardivo vit et travaille à Paris. Il expose ses toiles, collages et boites dans plusieurs galeries en France et à l'étranger.

Issu d'un milieu modeste en campagne, il se met à peindre alors qu'il n'a jamais vu de tableau. Et, à 16 ans, élève dans un collège technique, il rencontre Pierre Vignac, professeur aux Beaux-arts de Tours. Celui-ci le remarque : "Il m'a encouragé et surtout il m'a donné confiance en ma passion"... Le dessein de devenir peintre s'incarne alors progressivement avec cette seule exigence : "ne faire que de la peinture".

Jean-Claude Tardivo ne renie pas ses origines et son environnement. Au contraire, il y puise ses premiers sujets de peintre tout en découvrant dans les livres les œuvres de Goya, Brueghel et plus tard Klee, Dubuffet...

Au début des années 1970, bercé par ces nouvelles influences, sa démarche devient abstraite. Mais ses origines terriennes le ramènent progressivement vers la représentation humaine.

La démarche picturale de Jean-Claude Tardivo se tourne alors vers le dessin d'enfant dans lequel il puise son inspiration, un imaginaire sans cesse renouvelé. Ses personnages respirent, pleurent, rient, s'aiment, jouent, travaillent, ressentent... Ils vivent sous nos yeux renvoyant le spectateur à sa propre condition humaine.

"Il y a dans les dessins d'enfant toute la vérité que l'adulte a laissé s'enfuir. Il y a aussi toute la pureté et l'amour qui les rendent supérieurement beaux. Ils contiennent l'avenir en création, opposé au devenir nostalgique". Jean-Claude Tardivo revendique n'être qu'un passeur : "Tout existe déjà. Il n'y a pas de créateurs et nous devons en toute humilité accepter notre rôle d'intermédiaire. Tout est déjà là, pêle-mêle, comme dans une décharge où l'ordre défait aide les mémoires abandonnées à reconstituer un territoire inexploré, un semblant d'inexistant."

 En savoir plus 

- Lien vers le site officiel de Jean-Claude Tardivo