© 2018 par Galerie Bourreau-Ravier

7, rue de la Cure 85330 Noirmoutier, France

 Bernard CONTE (1931 - 1995) 

Né le 22 juillet 1931 à Cézens dans le Cantal, Bernard Conte partage le temps de son enfance entre l’Auvergne et la région parisienne.

Dès l’école primaire, il manifeste un attrait particulier pour le dessin et la peinture. Mais, la famille Conte voyait la vocation de leur jeune fils d’un œil suspect. Aussi, à l’âge de 16 ans, après ses études secondaires, il entre à l’Atelier Camondo, où il reçoit pendant deux ans une formation d’ensemblier décorateur.

Bernard Conte effectue son service militaire en 1952, à Berlin... comme décorateur de théâtre. De retour à la vie civile, il travaille comme décorateur, et se consacre alors à la peinture à mi-temps. Ses œuvres exposées dans les

salons parisiens sont remarquées par la presse, en particulier par Robert Vrinat, critique d’art, qui fait son éloge dans le Figaro en 1958.

À cette époque il passe une grande partie de la période estivale dans le Cantal où il recueille, au bord des rivières, près des forêts et des villages avoisinant la propriété familiale, une moisson de croquis qui seront sa matière d’œuvre de retour dans son atelier.

Les salons se succèdent ensuite et sa carrière commence réellement en 1961 quand il reçoit le prix de « L’amateur d'art ». Cette même année, il est invité avec Michel Jouenne, à entrer dans le groupe des artistes de Ville d’Avray (92) dit « Atelier de Ville d’Avray », avec lequel il se manifestera tous les ans au printemps.

Amoureux de la nature, ses sujets favoris voguent parmi les paysages d’Auvergne bien sûr, mais aussi la campagne normande, et vont s’orienter alors vers la Vendée, notamment vers l’Ile de Noirmoutier où il se rend fréquemment l’été pour dessiner.

Lors de sa première exposition de groupe à la « Galerie Montparnasse 27 », ses œuvres attirent l’attention de Raymond Charmet, qui les signale dans le journal ARTS. Sa première exposition personnelle arrive en 1963, à la

« Galerie d’Atri », rue de la Boétie.

Le succès ne le quittera plus alors jusqu’à son décès : expositions, prix, acquisitions par des musées, etc.

 En savoir plus 

- Lien vers le site officiel de Bernard Conte